Ma e-réputation (2)

Dans une étude récente, on apprend que plus de 40% des entreprises ignorent ce que l’on dit d’elles sur Internet. Pourtant, nous savons qu’un grand nombre d’informations “corporate” circule sur le Web (climat social interne, situation financière, jugement sur les produits…). Votre entreprise ne peut donc pas contrôler toutes les informations qui circulent sur ses activités. Vos clients parlent de vos produits, vos fournisseurs parlent de vos fabrications, vos salariés parlent de leurs conditions de travail, vos actionnaires parlent des perspectives de profit… Votre e-réputation ressemble à une sorte de manteau d’Arlequin cousu par des internautes anonymes.
Pour autant, vous n’êtes pas sans moyen pour sauvegarder votre e-réputation. Vous devrez commencer par cartographier les leaders d’opinion en évaluant précisément leur capacité à agir. Vous pourrez ensuite analyser les forces et faiblesses de votre entreprise pour mesurer les risques et les menaces qui pèsent sur votre image.
Ce travail de veille permanente permettra de faire remonter les informations critiques en temps réel. Mais vous devrez renoncer à l’illusoire espoir de contrôler ou de censurer les propos qui circulent sur le Web. A peine par petites touches successives, pourrez-vous sauvegarder votre image en vous exprimant dans les principaux forums ou dans les blogs. Sur Internet aussi la nature a horreur du vide. Et seule l’occupation du terrain conversationnel vous permettra d’orienter les échanges pour protéger votre image.

Jacques Breillat

Article paru le 23-05-2008 dans APS N°1626 – Les clefs de l’intelligence économique

Post to Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Follow jb2point0 on Twitter Follow jb2point0 on Twitter