Professionnalisation des métiers de l’intelligence économique

Depuis 2005, sous l’impulsion du Haut Responsable à l’Intelligence Economique Alain Juillet et des professionnels du secteur, l’intelligence économique se professionnalise peu à peu en France. L’enjeu est important, pour cartographier l’ensemble des pratiques, mais aussi pour préciser les différents métiers qui s’articulent autour de référentiels de compétences.

L’intelligence économique est une discipline « jeune », qui a donc besoin de se structurer pour obtenir une réelle reconnaissance de sa valeur ajoutée, et pour positionner ses apports au management stratégique de l’information dans les entreprises. La formalisation des métiers s’impose comme un préalable indispensable permettant une meilleure lisibilité auprès des responsables de ressources humaines en interne (gestion des compétences). Elle apportera aussi un balisage du marché du travail fort utile pour les jeunes diplômés et les étudiants engagés dans des parcours de formation spécialisée.

Pour approfondir ces questions, on se reportera à :

Post to Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Follow jb2point0 on Twitter Follow jb2point0 on Twitter