La question des définitions

Comme le disait un observateur anglo saxon lors d’une conférence récente: « nous aux Etats unis, on ne cherche pas à définir l’intelligence économique… On la met en pratique ».

Il est vrai que pendant plusieurs années, l’intelligence économique s’est véritablement « cherchée » une définition officielle et consensuelle. La jeunesse de la discipline académique, la multiplicité des parties prenantes (universitaires, managers, consultants… voir à ce propos le bimensuel Problèmes économiques, N°2864 du 8 décembre 2004) et l’hétérogénéité  des pratiques ont nourri cet intense débat conceptuel (parfois un peu stérile, il faut le reconnaître). Désormais, on considère que « l’intelligence économique consiste en la maîtrise et la protection de l’information stratégique pour tout acteur économique. Elle a pour triple finalité la compétitivité du tissu industriel, la sécurité de l’économie et des entreprises et le renforcement de l’influence de notre pays ». Référentiel d’intelligence économique SGDN (2005).

On pourra construire une approche transversale des différentes définitions en se reportant au tableau de synthèse des définitions ci dessous :

  •  » L’intelligence économique est la recherche et l’interprétation systématique de l’information accessible à tous, dans un objectif de connaissance des intentions et des capacités des acteurs.  » C.Harbulot, La machine de guerre économique, Economica, 1992, p.91.
  •  » L’intelligence économique peut être définie comme l’ensemble des actions coordonnées de recherche, de traitement et de distribution en vue de son exploitation, de l’information utile aux acteurs économiques. Ces diverses actions sont menées légalement avec toutes les garanties de protection nécessaires à la préservation du patrimoine de l’entreprise, dans les meilleures conditions de qualité, de délais et de coût.  » Rapport Intelligence économique et stratégie des entreprises, Commissariat général au Plan, groupe de travail présidé par Henri Martre, La documentation française, 1994, p.16.
  • L’intelligence économique est  » l’exploitation systématique de l’information pour des décisions stratégiques « . F.Jacobiak, L’intelligence économique en pratique, ed.d’organisation, 1998.
  •  » Pour une organisation quelle qu’elle soit, l’intelligence économique est un ensemble de moyens qui, organisés en système de management par la connaissance, produise une information utile à la prise de décision.  » Présentation du référentiel AFDIE en Intelligence économique,4èmes rencontres nationales de l’intelligence économique, Pratiques et mise en œuvre, Actes du Colloque du jeudi 8 novembre 2001, 2002, p.25.
  • L’intelligence économique est  » un outil de production qui construit des connaissances inédites et des renseignements constituant des ressources stratégiques, à forte valeur ajoutée. En ce sens l’intelligence économique est un outil d’anticipation, de management des connaissances mais aussi de management par la connaissance. Son objectif est de réduire le champ d’incertitude et de créer de la vision pour rendre les décisions de moins en moins aléatoires. (…) La capacité de produire collectivement des connaissances nouvelles en coordonnant le recueil, la capitalisation, l’analyse et la diffusion d’informations de toutes natures grâce à des cycles de questions et de réponses pertinentes. L’entreprise mettra au service de cette capacité tous les moyens dont elle dispose pour saisir des opportunités ou détecter des menaces « . B.Besson, JC Possin, Du renseignement à l’intelligence économique, Cybercriminalité, contrefaçon, veilles stratégiques : Détecter les menaces et les opportunités pour l’entreprise, Dunod, 2ème ed., 2001, page 2 et 20.

  •  » L’intelligence économique est la maîtrise concertée de l’information et la coproduction de connaissances nouvelles. Elle est l’art de détecter les menaces et les opportunités en coordonnant le recueil, le tri, la mémorisation, la validation, l’analyse et la diffusion de l’information utile ou stratégique à ceux qui en on besoin.  » B.Besson, JC.Possin, L’audit d’intelligence économique, Mettre en place et optimiser un dispositif coordonné d’intelligence collective, 2ième éd.,2002, Dunod, p.3.

  •  » Une démarche organisée, au service du management stratégique de l’entreprise, visant à améliorer sa compétitivité par la collecte, le traitement d’informations et la diffusion de connaissances utiles à la maîtrise de son environnement (menaces et opportunités) ; ce processus d’aide à la décision utilise des outils spécifiques, mobilise les salariés, et s’appuie sur l’animation de réseaux internes et externes. «  F.Bournois, P-J.Romani, L’intelligence économique et stratégique dans les entreprises françaises, IHEDN, Economica, 2000.

  • L’intelligence économique  » constitue une approche stratégique permettant à l’entreprise de dépasser les comportements d’adaptation, nécessaires mais insuffisants, en favorisant le développement des capacités d’anticipation « . B.Guyon, J-L.Levet, De l’intelligence économique à l’économie de la connaissance, Economica, 2003.
  • L’intelligence économique est  » le moyen le plus fiable pour mieux maîtriser l’environnement économique, politique et concurrentiel dans lequel l’entreprise évolue « . M.Audigier, G.Coulon, P.Rassat, L’intelligence économique un nouvel outil de gestion, Maxima, 2003.

  •  » Nouveau concept rassemblant l’ensemble des problématiques de maîtrise de l’information stratégique, allant de sa protection à son utilisation dans le cadre d’action d’influence (au bénéfice des entreprises ou des Etats). «  J.Dupré, Renseignement et entreprises, Intelligence économique, espionnage industriel et sécurité juridique, Lavauzelle, 2002.

Post to Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Follow jb2point0 on Twitter Follow jb2point0 on Twitter