Dialectique des opportunités et des menaces

L’intelligence économique est fondée sur la dialectique des opportunités et des menaces. C’est pourquoi il existe un lien ténu entre la sécurité économique et la vulnérabilité économique de chaque organisation. Un chef d’entreprise fait appel à un spécialiste pour mesurer les failles de son organisation interne et le prestataire peu scrupuleux détient des informations confidentielles. Les cadres d’une entreprise vont collecter des informations concurrentielles sur un salon professionnel et au cours d’échanges informels, ils livrent des éléments sensibles sur la stratégie commerciale. La réversibilité des mesures de protection induit inévitablement la production de nouvelles menaces. C’est pourquoi avant d’auditer les risques internes, chaque chef d’entreprise se devra de sélectionner avec précaution son prestataire externe. En matière de sécurité informatique et de récupération des données, on pourra se référer à la charte des bonnes pratiques mis en place par le Haut responsable à l’intelligence économique (HRIE). Le processus d’intelligence économique est un peu comme les arts martiaux: « La Défense utilise la dynamique de l’Attaque mais l’Attaque se nourrit aussi de la Défense ».

Post to Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Follow jb2point0 on Twitter Follow jb2point0 on Twitter