Guerre de l’information

mediasL’information est progressivement devenue la ressource essentielle aux activités économiques et à la création de valeur. Elle constitue la matière première de toute prise de décision et le carburant de tout projet de développement. L’information est à la fois une source vitale d’opportunités et une source de menaces pour toute organisation. Dans une société de la connaissance, la création de richesses passe nécessairement par l’échange et la communication avec l’ensemble des partenaires de l’entreprise (clients, fournisseurs…). “On ne peut pas ne pas communiquer”. Pour autant, l’extrême fluidité de l’information génère concomitamment de nouveaux risques spécifiques : fuite d’information, pillage d’information, impossibilité de contrôler les accès à l’information, attaque contre la réputation, non-respect des informations réglementaires, collecte d’informations fausses, non traçabilité…
Dans une perspective de compétition économique marquée par l’hyper-concurrence et la mondialisation, il existe désormais trois grands types de guerre de l’information :
- la guerre contre l’information, qui regroupe l’ensemble des techniques visant à priver l’adversaire de son système d’information (perturbation, déni de service, parasitage du site internet, virus…) ;
- la guerre par l’information, qui repose sur les techniques de désinformation et de contre-information ;
- la guerre pour l’information, qui consiste à l’utilisation maximale de toutes les sources ouvertes, c’est-à-dire librement accessibles.
De nombreuses entreprises perdent ainsi de l’information à forte valeur ajoutée, au profit de concurrents plus ou moins indélicats, recourant à des méthodes de collectes offensives souvent non éthiques et parfois mêmes illégales (vol de correspondances, système d’écoutes, introduction dans les systèmes automatisés…). Avec la guerre de l’information et les démarches offensives, les impératifs de protection s’imposent à toutes les organisations.

Post to Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Follow jb2point0 on Twitter Follow jb2point0 on Twitter