Intelligence économique au Maroc

L’Intelligence économique est trop souvent présentée (à tort) comme un outil réservé aux grandes entreprises et l’apanage des seules économies développées. L’exemple marocain présenté par Abdelmalek Alaoui, associé gérant de « Global Intelligence Partners » dans l’émission « Intelligence économique » (janvier 2009) de France 24 est intéressant. Il pointe le fait que toutes les productions locales, y compris les plus artisanales, peuvent être durement concurrencées (cf. la production chinoise de babouches). Il montre aussi que les normes environnementales peuvent être instrumentalisées dans le cadre de la compétition internationale (cf. les polémiques concernant l’éco-impact du Port de Tanger-Med). Pour faire face à ces défis, A. Alaoui en appelle à l’émergence d’un modèle d’intelligence marocain qui permettrait de « Surveiller comme les chinois, analyser comme les français, agir comme les Anglo-Saxons… »

Post to Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Follow jb2point0 on Twitter Follow jb2point0 on Twitter